Novembre 2021 – [Cahier Thématique] Mieux stocker pour mieux sauvegarder

Stordata poursuit son exploration des meilleures solutions technologiques dédiées au management de la donnée. Dans ce deuxième cahier thématique spécial Data, l’enjeu est double : stockage et sauvegarde, comment traiter l’un et l’autre avec autant d’attention ? Point de suspens. C’est Cohesity qui innove en la matière en tenant le pari de réunir en une seule console d’administration la gestion du stockage secondaire et celle de la sauvegarde.

Satanée dispersion, te ferais-je un jour la peau?

Le maître mot du sujet, quel que soit l’angle par lequel on l’aborde, reste l’unité. Unité de la donnée, référentiel unique, gestion unifiée. Ce n’est qu’ainsi que l’entreprise garantit à la fois le respect du RGPD, la réalisation des missions du DPO et du CDO, l’analyse et le traitement, la réduction de ses coûts de stockage, la reprise d’activité rapide et conforme en cas de compromission. Notamment.

C’est un peu le Graal du management de la donnée, cette unification face à la dispersion. D’ailleurs, il n’est pas besoin d’adopter le Multicloud pour se plaindre de dispersion de la donnée. Le stockage secondaire d’entreprise est truffé de sous-solutions de stockage (un disque dur externe par exemple), qui passent régulièrement à la trappe des bonnes pratiques de sauvegarde, deviennent coûteuses à terme et dangereuses pour la sécurité. On le martèle, c’est vrai, mais pour sauvegarder correctement, encore faut-il savoir ce qu’il y a à sauvegarder et comment l’opérer simplement. Aujourd’hui encore, 6 sauvegardes sur 10 échouent. 

L’hyperconvergence, car l’union fait la force  

Cohesity considère la protection de la donnée au sens large, c’est-à-dire la donnée stockée et sauvegardée. À son appliance (soit un ensemble de serveurs embarquant des fonctions de répartition du stockage) s’ajoute une console unique de gestion des deux processus grâce à l’hyperconvergence, garantissant des opérations simples et toute l’automatisation requise.

En permettant à la sauvegarde de s’effectuer sur la base du stockage, les avantages sont considérables puisque Cohesity offre un stockage secondaire pensé pour toute la donnée non structurée qu’une organisation peut produire et collecter. De quoi libérer son coûteux stockage primaire, supprimer les silos de stockage non déclarés et surtout garantir la cohérence et l’effectivité des sauvegardes.

Même si la solution Cohesity exploite l’hyperconvergence, ne confondons pas. Cohesity n’impose pas le moindre package stockage / sauvegarde. En d’autres termes, il est parfaitement possible de choisir l’une des deux fonctionnalités, sans jamais s’intéresser à l’autre. Ce serait passer à côté d’un des principaux avantages de cette innovation, mais la qualité et les performances de chacune des deux fonctions suffit à considérer l’offre avec intérêt.

Impossible en quelques lignes de couvrir les très nombreux usages d’une solution comme celle de Cohesity. Nous vous invitons à télécharger le nouveau cahier thématique Stordata Data management «Mieux stocker pour mieux sauvegarder » afin d’en prendre toute la mesure. 

Partagez cette actualité

Plus d'actualités Stordata